AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 Bélial ♦ Stop and Stare [Finiii]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
coeur souillé de noirceur
avatar
coeur souillé de noirceur


MESSAGES ▲ : 10
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 30/12/2014
MessageSujet: Bélial ♦ Stop and Stare [Finiii]
Mar 30 Déc - 17:26

Bélial
A question without answer.
Informations Générales
APPELLATION - Bélial. Il n'a pas vraiment choisi cette appellation. Il est mort en même temps que son meilleur ami, et, encore sous le choc de sa mort, n'a pas su trouver de nom. C'est son camarade qui l'a nommé ainsi après leur passage devant la Balance, principalement en raison de son yeux.

   ANCIENNE IDENTITE - Connor Baxter

   SURNOM - Bébé Lial. Surtout utilisé par les gardes pour le railler, parce qu'il est souvent incapable de se débrouiller seul. C'est un peu devenu le petit dernier au sein de la Garde, celui auquel on greffe toujours quelqu'un en cas de besoin.

   ÂGE PHYSIQUE - 18 ans et quelques mois.

   NATIONALITE - Australien

   METIER - Simple garde au sein de la Garde Impartiale.

   LIEU DE RESIDENCE - Libra

   GROUPE - Damné (C'pas sa faute au petit.)

   TRIBUT - La vue. Ironique car il est mort sans « avoir vu » le danger qui le guettait, entraînant avec lui un de ses meilleurs amis. Il n'a pas su le voir. Il aurait pu éviter cela. Il aurait pu les sauver. Mais il a suffit d'une erreur d'inattention pour les précipiter. Il aura suffit d'un détail qu'il n'a pas su voir. Alors il ne voit pas. Il ne voit plus. Il a mis beaucoup de temps avant de s'y habituer, mais arrive désormais à se guider (plus ou moins.) grâce à ses autres sens. Et plus souvent grâce l'aide d'un autre garde.

   
Description Physique
« you have to look pretty in order to survive in this harsh world »
Bélial n'a rien de vraiment spécial. Rien qui ne soit vraiment hors du commun, et qui le différencie vraiment des autres. Rien hormis d'une part le fait qu'il se soit amusé à se décolorer les cheveux de son vivant, et d'autre part... Ses yeux. Ses iris sont devenus ternes lors de son entrée à Libra. Ils ont perdu tout éclat, et ont légèrement changé de couleur, alors que ses pupilles se sont allongés verticalement. Le tout donne à son regard un aspect assez inquiétant, sachant que même si ses yeux ne voient plus, il continue à les déplacer comme s'il percevait les mouvements
ANECDOTE
« we need to discover what is hiding behind that soul »
Il a horreur des sons trop aigus et déteste les musiques trop conceptuelles qu'il considère comme trop dissonantes. Il n'aime pas non plus les odeurs trop marquées, notamment les épices de toutes sortes. Au final il crache volontiers sur tout ce qui peut porter un tant soit peu atteinte à ses sens. Ou du moins à ceux qu'il utilise.

   
description morale
« humanity is a curious thing, we're so similar but so different at the same time »

   Comprendre. Ouais, il aimerait bien comprendre pourquoi il a été damné. Parce qu'après tout, il n'avait rien fait de mal. Bélial, il n'est plus totalement naïf, mais il se pose beaucoup de questions. Il se sent un peu mal dans sa peau. Il ne comprend pas pourquoi il a du payer pour sauver son âme. Alors il se questionne. Il s'est toujours interrogé. De son vivant déjà, et maintenant encore plus. Il n'a jamais aimé les routes toutes tracées. Il ne voulait pas suivre les ordres. Il ne voulait pas obéir à ses parents. Il aimait ce petit sentiment de rébellion. Cela l'amusait. Alors il côtoyait les problèmes, les dangers. Il s'interrogeait sur ce qu'il faisait. Etait-ce « bien » ? Ou était-ce forcément « mal » ? Il n'a jamais vraiment trouvé de réponse. Tout était si abstrait pour lui.

Il était si jeune. Si insouciant. Il est toujours resté un peu enfant. Celui qui ne savait pas vraiment porter de responsabilités. Qui se pavane devant ses amis, mais qui devient incapable de répondre autrement que par hochements de tête devant des adultes. Le genre de gosse à se chercher, à ne pas savoir ce qu'il ferait de sa vie dans dix, vingt ou trente ans, et encore moins de ce qu'il ferait de demain. Quand il y pensait... Il se disait qu'il aurait aimé devenir artiste. Ou sportif. Ou même professeur. Ou n'importe quoi au final. Et puis il y avait cette petite lubie, celle de soutenir les autres. Parce qu'il trainait avec les « enfants à problèmes ». Parce que sa famille avait pas mal de moyens, pas mal de biens. Alors il se demandait s'il ne pouvait pas les aider. Parce qu'il avait de la chance. Que d'autres n'en avait pas. Alors était-ce si mal de les côtoyer. Ils n'avaient tout simplement pas eu les mêmes chances au départ. Et il ne comprenait pas pourquoi on lui répétait de devenir quelqu'un de bien. Parce qu'il ne voyait pas ce que ça voulait dire, au fond. Ses parents étaient des gens biens. Mais pour lui, ses camarades aussi. Alors était-ce juste de dire que les uns en étaient, et que les autres non ? Coller des étiquettes sur les gens pour en faire des gens « bons » ou des gens « mauvais » ? Ca n'avait pas de sens pour lui.

Il se demandait ce qui était juste dans tout ça. S'il y avait plus de justice pour certains que pour d'autres. Et il se questionne encore maintenant. Sur ce qui est juste, mais aussi sur ce qui ne l'est pas. C'est pour cela et nulle autre raison qu'il a rejoint la garde. Pour essayer de comprendre. De saisir cette notion de « Justice », celle là même qui l'a privé de la vue.
histoire d'une vie
« we're about to open a door which had been closed a long time ago »

  C'est l'histoire d'un gamin. Un gamin qui aurait voulu pouvoir passer sa vie à jouer au basket. Qui regardait le terrain depuis l'arrière, et voyait tout. Prévoyait tout. Peu importe où, quand, comment, il voyait les actions, il les prévoyait. Il voyait les détails, il arrangeait le jeu de ses coéquipiers. C'était un gamin qui ne voulait pas grandir. Un gamin qui se posait trop de questions. Un gamin que les responsabilités effrayaient. Un gamin pour lequel porter le poids d'une équipe était déjà amplement suffisant. En dehors du terrain, il ne savait pas ce que voulait dire être responsable. Quoiqu'en réalité, il n'en avait jamais vraiment eu conscience. Il est resté inconscient.

C'est l'histoire d'une mort, d'un accident. D'un chauffard. De deux jeunes un peu éméchés, après avoir fait quelques abus. Insouciance. Rires. Inattention. Et il ne vit pas le danger. Il ne vit pas cette lueur de phares. Il ne vit pas le chauffard en train de doubler en sommet de côte. Il ne vit pas son décès brutal, ni celui de son camarade.

C'est l'histoire d'une Balance qui pencha du mauvais côté. D'une âme qui fut forcée de payer un droit de passage pour entrer dans l'éden. D'un gamin qui perdit la vue, sans comprendre pourquoi. Sans comprendre ce qu'il avait bien pu faire pour mériter ça. L'histoire d'un aveugle qui ne s'habitue toujours pas à la perte de ses yeux. L'histoire d'un gosse autrefois si fier de ses capacités visuelles, et désormais privé des formes, des couleurs, des ombres et des lumières. Un gamin qui suit les sons des yeux. Un gamin qui cherche une explication à cette justice qui lui a été rendue. Qui voudrait comprendre ce qu'il a fait de si mal. Qui aurait voulu défendre un idéal de justice naïf. Un idéal qui s'est déjà affaissé. Effondré.

C'est l'histoire d'un garde. D'un enfant soldat, désormais incapable de tenir une épée correctement. Désormais incapable de se battre pour ce qu'il voudrait défendre. Incapable de s'orienter, de marcher sans trébucher. Désormais incapable d'avancer sans tomber. Et surtout incapable de se relever. C'est l'histoire de Bélial. D'un petit gars qui n'a pas eu de chance. D'un petit gars encore plus perdu qu'il n'a jamais pu l'être.
Et derrière l'écran ?
feat Ibuki Munemasa 【Inazuma Eleven Go Galaxy】

   PSEUDO - Euh. Bonne question ?

   SEXE - Chien rouge.

   AGE - Vieeeeux. Un vieux de novembre. (Le 2. De l'année. De création de Pokémon wesh.) (Oui j'me sens vieux le temps passe si viiiite.)

   BLABLA PERSONNEL - Je viendrai sûrement à peine de passer mon permis au moment ou je posterai cette fiche et j'aurai encore plus sûrement laissé ce bout de texte sans intérêt et j'aurais oublié que je l'ai posé là.

   COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ BLINDFOLDED - C'EST LA FAUTE DE. QUELQU'UN.

   QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM - C'est. Très bleu.

   DES RECLAMATIONS OU RECOMMANDATIONS ? - Z'avez pas un cookie plutôt qu'un muffin ?
   LE MOT DE LA FIN - Muffins. Cookies.

codage par sahara sur blindfolded.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
conscience vouée à l'errance
avatar
conscience vouée à l'errance


Féminin

MESSAGES ▲ : 405
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 05/05/2014
AVATAR ▲ : panty ; panty & stocking
DIT ▲ : le canari
ANECDOTE ▲ : elle se garde bien d'avouer qu'elle est une vagabonde, bravo l'honnêteté.
FICHE RS ▲ : i'll worship like a dog at the shrine of your lies

MessageSujet: Re: Bélial ♦ Stop and Stare [Finiii]
Jeu 1 Jan - 18:13

image de bienvenue
BIENVENUE SUR LIBRA ••

Ca y est, te voilà validé et prêt à parcourir les grandes plaines de Libra. Tu as désormais accès à l'ensemble du forum et est libre de rp avec le reste des âmes !

N'oublie cependant pas d'aller jeter un coup d'oeil aux bottins pour faire recenser ton personnage notamment.

Et surtout, amuse-toi bien et puisse ton voyage durer ! ♥️

Bienvenue sur Blindfolded toi ! ♥️
Tout est parfait, j'aime beaucoup la remise en question du tout noir et tout blanc qui est bien évidemment une question à se poser dans cet univers en particulier. Et non, j'reste sur les muffins, c'est catégorique. tehee
Je file te valider, au plaisir de voir Bélial évoluer en RP.


crédit avatar ©️ ébène the cutiepie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Bélial ♦ Stop and Stare [Finiii]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
  :: Identification :: Première Encre :: Arrivée à Libra-
Bouton UpBouton Down