AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 Follow me down to hell. [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 97
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 08/01/2015
AVATAR ▲ : Shirasu Kinjou Et merci à Sucre pour l'avatar!
DIT ▲ : Hermès
ANECDOTE ▲ : Son sens de l'orientation est pathétique.
FICHE RS ▲ : L'heure du jugement dernier a sonnée.

MessageSujet: Follow me down to hell. [Terminée]
Sam 10 Jan - 19:41

Silver
Langue de serpent, fertile en impostures
Informations Générales
APPELLATION - Silver

ANCIENNE IDENTITE - Shinji Yamaguchi

SURNOM - Lorsqu'il revêt son masque, Hermès est l'identité qu'on lui attribue en référence au Dieu des voleurs et des vagabonds.

ÂGE PHYSIQUE - Vingt-et-un ans.

NATIONALITE - Sur le papier Japonais, fils d'une maîtresse illégitime Britannique.

METIER - Prètre en chef.

LIEU DE RESIDENCE - Libra, Temple de la Création.

GROUPE - Sauvé


Description Physique
« La crinière brûlante du soleil va effacer les traces de pas sur la neige.
Ne crains pas les illusions, c’est déjà sur elles que le monde repose.»
Au premier abord, dans sa plastique, tout semble crier que cet homme est bon. Mais si l'on prenait la peine d'ouvrir véritablement les yeux sur sa personne... Qu'en penserait-on réellement ?
Ses cheveux blancs comme neige ne seraient-ils pas souillés par de précieux reflets argentés ?
Plongez vous dans ce regard bleu profond vous y verrez bienveillance  mais que ferez vous si  l'espace d'une seconde, d'un battement de cil , l'océan apaisé de son iris laisse trahir le vice enfoui en son fond ?
La réalité c'est qu'un simple regard ne vous suffira pas plus qu'une éternité d'observation acérée pour percer à jour le sourire mystérieux et énigmatique que revêt Silver la plupart du temps.
Lorsque vous le croiserez vous pourrez voir une certaine malice dans ses yeux,  pourtant la froideur et la distance entre vous sera un fossé insurmontable. La démarche assurée de l'homme révèle immédiatement la confiance qu'il possède en lui, et cette confiance lui délivre un charisme certain avant même qu'il n'ai à ouvrir sa bouche bien dessinée et à répandre son venin.
Du haut de son mètre quatre-vingt sept Silver est grand, pourtant il ne vous donnera que rarement l'impression de vous écraser de sa hauteur car lorsqu'il parle à quelqu'un il place son visage en face du sien, comme lorsqu'on s’adresse à un petit enfant. En réalité son comportement physique trahira grandement l'image qu'il veut que vous ayez de lui, elle est changeante et capricieuse alors prenez garde...
Lorsque Silver n'est plus vêtu de ses vêtements de cérémonie il porte des vêtements élégants et d'une qualité certaine. Comment un simple homme de foi peut-il se permettre ce genre d'excès ?
Sa musculature et ses réflexes sont sûrement aussi trop développés pour l'emploi qu'il occupe. Les plus indiscrets auront la curiosité de se demander pourquoi le jeune homme ne dévoile jamais ses avants bras sans porter un  bandana ou un bandeau a son biceps gauche... Il figure dessous ce subterfuge un tatouage d'ouroboros. Le serpent noir enserre son bras et la seul couleur présente se révèle dans les yeux dorés de la créature aux allures malveillante. Ce tatouage n'est pas la seule chose inapproprié que Silver garde sous ses vêtements. Dans sa poche de veste se trouvera toujours un canif imbibé de venin. Paralysant, poison ? Je vous souhaite de ne jamais savoir ce qui vous attends à la suite d'une de ses blessure. Oh mais Silver n'est pas un si mauvais garçon, après tout il a le droit de manier une arme légalement. Un long sabre de cérémonie , l'épée de la justice, le bras de Thémis qu'il ne sort de son fourreau que pour les purifications...sois disant. Il paraîtrait même pour les mieux informés qu'une remise du temple fait office d'armurerie histoire d'avoir de quoi se pourvoir au cas où un petit malin s'en prendrait au lieu de culte. Ne  remettez jamais le motif de son utilisation en doute.
Et n'oubliez pas, plus que jamais... Méfiez vous des apparences.
ANECDOTE
« Avant tout, laisse moi te prévenir... Je briserai tous tes espoirs.»
Bienvenue à toi! Que Thémis te bénisse;
Allez entre ne sois pas timide, tu peux même te confier à moi si tu veux. Je suis sûr qu'il s'agit là seulement des prémices d'une belle relation d'entraide entre toi et moi...

description morale
« Sentiments? Je n'ai rien de tel... Je vous l'ai dit à notre première rencontre n'est-ce pas? Je suis un serpent à la peau glacée et sans émotions, qui se glisse partout, cherchant une proie avec sa langue. Avalant celles qui ont l'air savoureuses. Voilà le genre de créature que je suis... »

Silver est un homme ouvert, un homme jovial et hospitalier, il est très enthousiaste voir extravagant ce qui ne manque pas de le rendre sympathique. Ou un peu chiant sur les bords. Immédiatement il se montrera familier avec vous allant même jusqu'à vous affubler de petits surnoms. Silver est brillant et ne cache pas une forte personnalité, une intelligence de terrain vive et fine, des facultés d'élocution ainsi que de rhétorique ...Même si la plupart du temps il s'en sert pour avoir le dernier mot. Il aime plaisanter pour ne pas dire tourmenter affectueusement son prochain.
Silver c'est un homme de parole, mais aussi d'écoute. Il s’intéresse à tout, et rien ne peut tarir le puits de sa curiosité, voilà pourquoi sans doute innocemment il cherchera toujours à en connaître d'avantage sur vous. Sur vous ? Non pas vraiment, plutôt sur ces failles, ces faiblesses qui vous rendront manipulables à souhait...

Bas les masque  maintenant. Que disais-je précédemment, Sympathique ? Il ne l'est pas tant que ça. Chaque parole prononcée par Silver à une visée bien précise. Sa conscience s'est atténuée dans l'océan de vices dans lequel il baigne constamment. En supposant qu'il ai possédé une  conscience  un jour. Le jeune homme a toujours été un opportuniste, il possède l'art de charmer, de séduire et se révèle très adaptable a son public. Plus que tout Silver apprécie d'être l'objet des regards, l'homme de la situation, si on prend le risque de l'ignorer il monopolisera l'attention sur sa divine personne. Il est quelque peu narcissique et aime donner l'exemple d'où une allure si raffinée. Doté d'une chance incroyable et de facilités naturelles, Silver à développé un irrésistible penchant pour la facilité et a donc tendance le plus fréquemment à déléguer ses problèmes et ses tâches aux disciples du temple prétextant avoir plus important à faire dans l'immédiat. Alors il s'enfuit du sanctuaire tranquillement avec une insouciance presque feinte et va profiter de la vie, ou du moins de ce que lui offre ce monde. Parfois même, il prétexte un pèlerinage pour partir quelque semaines explorer son terrain de jeu qu'est ce petit monde. Pourquoi un être si hédoniste et épicurien a-t-il choisi de devenir prêtre du temple de Thémis dans ce cas ? Un désir malsain, un désir jouissif. Tout le caractère moqueur et arrogant de silver se trahit dans une telle décision. Quoi de plus ironique et plus cruel que soit disant servir Thémis, elle qui à choisit les bons, qui à sauvé les âmes perdues emplies d'allégresses ? Silver le « sauvé ». Il avait explosé de rire lorsque le jugement dernier pour lui avait sonné. Représentant du temple, cela lui permet d'écraser de nouveau ses sentiments mièvres et stupides qui animaient la déesse. De déformer encore un peu la balance de la justice. Oui Silver aime se prendre à défier les dieux. Si le simple fait qu'il accède a la terre sacrée était en soit une aberration,ce monde aux idéaux déformés en était lui même une ! Un homme aussi tordu avait donc le sentiment d'avoir enfin trouvé sa place. Travailler au temple lui permettait aussi de se créer un grand réseau en peu de temps et lui donnait un certain statut de jour. La nuit , c'est différent. Le  visage dissimulé derrière un masque vénitien  (quel ironie c'est lorsque le jeune homme porte un masque que son vrai visage se révèle au grand jour.) des vêtements sombres et de piètre qualité, il goûte au plaisir des rues de Libra, des bars miteux aux maisons de charmes il trouve toujours une cible pour animer sa soirée, jouer avec et se distraire que ce soit par la luxure ou l'escroquerie. La nuit fini la moindre trace de cette rencontre disparait et si l'on pouvait tuer dans ce monde, la charmante compagnie de la veille aurait également rendu l'âme.  La violence est loin de rebuter le garçon, tout comme la torture aussi bien psychologique que physique. Cette deuxième identité, presque qualifiable de jumeau maléfique a trouvée un nom dans la citadelle. On appelle la mystérieuse silhouette hantant les rues « Hermès » et nombre de rumeurs circules à son propos, et évidemment Silver condamne alors cet être de empli de péchés intimant à ses fidèles de l'éviter sachant qu'il est le premier à les traquer. Un petit jeu cyclique qui n'a de cesse d'amuser le prêtre.

Il arrive toutefois au masque de se fêler et au bon samaritain de craquer. Les piques amicales se transforment en lames acérées lorsqu'il n'obtient pas ce qu'il veut, et ses traits angéliques prennent l'aspect d'une colère froide, grisante, de la haine à l'état pure. Ces sautes d'humeurs d'un homme critique et pointilleux , la maniaquerie et sa volonté de tout contrôler y sont sans doute pour quelque chose. Il en va de même du point de vue relationnel. Silver aime les conquêtes, il aime posséder. En revanche parlez lui d'amour et il vous dévisagera longuement avec incompréhension. Le meilleur statut qu'il puisse vous offrir, c'est de l'affection. Cette affection qu'un maître éprouve pour son animal de compagnie. Il pourrait même se montrer jaloux et possessif détestant qu'on s'approche de ses propriétés. Car après tout l'amour, la bonté et l'altruisme de sont que des mensonges constituant la plus grande mascarade du monde. Voilà pourquoi Silver le menteur, Silver le manipulateur... se voit comme l'homme le plus honnête du monde vis à vis de lui même. Il admet que ce qu'il fait ne vaut que pour son intérêt et vit très bien avec. Silver déteste donc les lâches qui se cachent fébrilement derrière des valeurs et idéaux creux... Ah mais pourtant d'un autre côté qu'il les aimes ! Quoi de plus jouissif que de torturer une âme pure ? La garçon se prend souvent à dériver dans ce genre de discussion désagréable pour son interlocuteur. Lorsqu'il rencontre quelqu'un de convaincu il veut en faire un con vaincu. Posant ses questions innocemment il porte ses crocs sur sa victime avant de lui injecter le venin du doute. Briser des illusions voilà son passe temps favori. Rassurez vous il en à d'autres bien plus recommandable. Cela peut paraître surprenant mais le prêtre est passionné de jardinage, appréciant parfaitement prendre soin de  plantes éphémères...Mais après réflexion quoi de plus logique pour un homme qui aime régner ? On lui offre ce sentiment de puissance de ceux qui donnent la vie, il la laisse grandir, puis lorsque son joyaux est au sommet de sa beauté, il lui ôte son existence qui ne tient qu'à  un fil grâce à une paire de ciseau à l'image des trois parques . Ensuite il orne sont temple de la beauté éphémère des fleurs. Le second passe temps de Silver reste tout aussi calme, il s'agit de ne rien faire. Il se perd alors dans le méandre de ses réflexions. N'allez pas croire que l'homme est insensible. Il lui arrive régulièrement d'éprouver une douce et amère mélancolie, cependant jamais de regretter ces mauvaises actions. Une coquille vide, voilà comment il se perçoit. A chaque instant il essai de combler ce gouffre dans son cœur quitte à vous arracher le votre.
Silver n'est pas là pour donner mais bien pour prendre, saurez vous percer à jour ses véritables intentions ? Enfants de Thémis, prenez garde à vous.
histoire d'une vie
«Il est plus facile de détruire un rêve que d'en réaliser un.
Créer un lien est infiniment plus difficile que d'en briser un.  »

Le jeune homme était assis dans le lit d’hôpital, il contemplait le plafond comme il en avait prit l'habitude depuis les quelques mois qui s'étaient écoulés après son réveil.
Il appréhendait déjà cette visite, sachant que cela arriverait tôt ou tard... comprenant que ce serait aujourd'hui. L'homme en uniforme présenta son badge et entra dans la pièce de la même manière qu'il entrerait chez soi et s'installa sur la banquette en face du lit du patient.

« Monsieur Akamatsu je présume ? Nous sommes venus vous poser quelques questions sur l'un de vos am... Ancien ami ; Shinji  Yamaguchi

La note interrogative dans sa voix était inutile, le policier savait très bien à qui il s'adressait et comment se déroulerait la conversation. Il observait le visage éteins d'Akamatsu, ça aussi il connaissait. Ce qu'il ne pouvait deviner c'était la lutte intérieure du garçon contre des émotions des plus contradictoires. Le mot « ami » avait réveillé en lui toute l'incompréhension, la haine et la tristesse qu'il avait enfermé en son cœur depuis le terrible événement. Trop abattu pour résister, Akamatsu ne voyait aucun intérêt de garder le silence et il entreprit de dévoiler ce qu'il savait.

«  Shinji était mon meilleur ami.
Notre rencontre remonte à l'époque de nos années lycée, vous n'êtes pas sans savoir grâce à mon casier judiciaire que jadis j'étais une petite frappe hein ? Je pense y remédier mais ce n'est pas le sujet, enfin si un peu...
 »

Il fronça les sourcils cherchant à rassembler ses pensées, Akamatsu avait beaucoup de mal à savoir par où commencer et suivre une ligne directrice jusqu'à... jusqu 'à la conclusion de cette histoire.

«  Bref, durant la rentrée des classes il y avait la traditionnelle cérémonie d’accueil et moi bah j'avais décidé de la sécher. J'avais plus important à faire il faut dire, je devais participer à un duel que j'ai gagné facilement vous vous en doutez mais quand ensuite je me rendais vers la sortie des bâtiments pour aller au gymnase une main m'a attrapée par le col et jetée au sol. C'était une bande de petits merdeux, pire que moi je veux dire. Ces tâches qui attaquent en bande, des dernières années je crois et ils étaient quatre. En gros ils ont dû me lâcher un  ''Hé connard tu tiens tellement à te faire remarquer dès le premier jour ? Va falloir t'apprendre la hiérarchie pas vrai les mecs ?'' S'en suivit des rires stupides et gras puis... » Akamatsu déglutit en serrant la main inconsciemment. « J'allais me lever pour leur en coller une mais un poids immense s'est abattu sur ma main droite, j'ai entendu un grand craquement. Ils...Ils m'avaient pétés la main droite. Une douleur inimaginable s'est emparée de moi et je crois que je me suis mis à chialer comme une gonzesse mais entre les rires de ces enflures et mes cris, pour la première fois je remarquais une mélodie parvenir à mes oreilles. J'avais oublié qu'on était près de la salle de musique et un mec jouait du piano la fenêtre ouverte semblant à peine remarquer ce qu'il se passait autour. Pourtant finalement après ce qui m'a semblé duré une éternité avec les brutes qui me rouaient toujours de coups, j'ai vu l'inconnu se lever impassible sans même un regard en ma direction et quitter la pièce . »

Un petit rire s'échappa de la gorge du garçon pendant que le policier le regardait interloqué.

«  Maintenant que j'y pense c'est normal il agit comme ça, de manière imprévisible. J'en était ou ? Ouais voilà, donc le type est sortit de la salle de musique et est réapparut devant la porte d'entrée en nous fixant, c'était assez spécial comme scène. Je m'attendais à ce qu'il réalise enfin et se barre en courant mais au contraire il s'est approché sans pression !  Je crois qu'il a sortit une connerie du genre '' Allons Vous ne devriez pas vous battre les enfants ! Arrêtez donc de vous chamailler hein?~'' Avec un sourire... Ce sourire provocateur et insouciant qui le caractérise. Vous vous doutez bien que les ordures qui me frappaient l'ont pas écoutés, il  s’avérait  être un petit nouveau aussi, assez spécial de sécher pour donner un petit récital de piano solo, bref. Les mecs se sont jetés sur lui et … J'avais jamais vu ça. Il les as tous mis à terre un à un, ignorant leur cris de douleurs, ignorant leurs supplications d’arrêter jusqu'à ce que chacun d'entre eux tombe en léthargie. Alors il s'est retourné vers moi en me tendant la main et il m'a dit :'' Salut tocard, tu dois être un sacré naze pour te faire avoir par des lavettes pareilles hein ? Ah ouais au fait, moi c'est Shinji, enchanté.'' »

Le regard d'Akamatsu avait changé, ses yeux brillaient d'un éclat presque fou. L'admiration envahissait ses traits et l'homme l'observait d'un air interloqué. Quoi ? Shinji était donc une petite frappe qui avait sauvé une autre petite frappe ? Il avait l'air d'un sacré psychopathe le copain d'ailleurs vu la description du combat pas de quoi s'extasier alors...Pourquoi cette lueur dans le regard ? Captant presque les pensée du fonctionnaire Akamatsu reprit.

« Vous comprenez pas bien. Shinji c'était un chef, notre chef. Dans une autre époque il aurait été roi et nous, on l'aurait suivit jusqu'au bout du monde, mais au vu des circonstances on s'est contentés des rues de Tokyo. Shinji il était pas comme nous. Il était différent je sais pas comment vous l'expliquer. Pour moi c'était comme un monstre ou un ovni. Il débarquait d'une tour d'Ivoire c'est le type de gosse à être né avec une cuillère en or dans le bec. Enfin il aurait pas dû. C'était un bâtard après tout, sa mère était l'une des maîtresses d'un grand et puissant chef d'entreprise sauf que coup de chance. Le patron est tombé vraiment fou amoureux d'elle au point de refuser d'avoir des héritiers avec sa femme légitime et Shinji est devenu le seul et unique candidat à la succession. Des connaissances il en à pleins du coup, dans le sport, le combat, la musique, les études... Il a toujours été premier aussi loin que je m'en souvienne, il enchaînait aussi les conquêtes. J'ai jamais voulu être à sa place pourtant. Derrière ce portrait idyllique ce garçon n'a jamais eu droit à un cadre familial sain c'est sûrement pour ça qu'il allait trouver de l'affection charnelle ailleurs, il ne s'est jamais caché de profiter des autres . En tout cas, être son bras droit c'était ce qui m'importait, j'en était fier comme un coq de pouvoir être ami avec quelqu'un comme lui mais voilà... »

Le policier se concentra mieux, c'est sûrement maintenant que commençait l'histoire qui l’intéressait , le visage d'Akamatsu c'était assombrit mais l'homme comprendrait rapidement que ce n' était pas seulement dû à la mort de son ami.

« Cinq ans plus tard on était une dizaine d'électrons à graviter autour de lui. C'est moi qui l'y avait poussé et il était devenu notre chef, on régnait sur Tokyo Est et on allait bientôt s'avancer vers le Sud c'était bel et bien prévu mais depuis quelques temps les visites de Shinji dans notre piaule de rassemblement se faisaient plus rares. Il s'était imposé de conquérir l'Est et évidemment il avait réussi mais il commençait à se lasser de ce petit jeu et voulait passer à autre chose de plus amusant. Ce qu'il voyait comme un divertissement c'était toute ma vie alors évidemment je me suis emporté. Plusieurs semaines se sont écoulées sans qu'il ne revienne, personne ne savait ce qu'il ressentait ni si il se repointerais un jour. Enfin au bout de deux mois il est réapparu comme si de rien n'était. Toujours le même Shinji, complètement imprévisible. Enfin le ''même '' Je ne sais pas... Car quelque chose avait bel et bien changé. Je ne parle pas du serpent qui se mord la queue, le tatouage inquiétant qu'il exhibait fièrement j'en était fan à l'époque et si j'en avait eu le temps avant je me serait fait le même je suppose. Le roi était donc de retour et en bon vassal je l'avais accueillit loyalement sans oser poser de questions. J'aurais dû.
'' Les règles du jeu on changées.'' a-t-il dit, '' Vous savez dans quelques mois j'hériterai de l'entreprise de mon père...'' Ma mine déçue, j'avais pas pu la retenir, je savais que ça rigolait pas et ce discours ressemblait bien à des adieux. Le géniteur de Shinji vendait des armes prototypes de guerre au forces de l'ordre et si son fils traînait avec des délinquants il perdrait alors toute crédibilité et le doute s'installerait sur le fait qu'il collabore avec la mafia et ce genre de branche de la pègre, je comprenais. Pourtant je voulais pas le laisser partir. Shinji continuait tranquillement son monologue le regard dans le vague. C'est assez flou dans ma tête mais je me rappelle qu'il ai dit des trucs comme '' De toute façon je commençais à m'ennuyer.'' et '' Il ne doit pas rester de traces c'est mon père qui l'a dit il serait sûrement fier de moi hein ? Hahaha je me demande quel sera son expression quand il me félicitera ! '' Une sorte de malaise commençait à s'installer dans la pièces et on se regardait les autres et moi essayant de comprendre au mieux ce qu'il se passait, hélas c'était déjà trop tard. Clic, un chargeur qui s'enclenche. '' Sans rancune les mecs, le jeu est fini.''  Huit détonations consécutives, il tira sur nous comme sur des lapins en fuite, ceux se dirigeants vers la sortie furent les premier abattus. Il lui restait une balle à tirer. Il ne restait plus que moi. Je me demande toujours si il l'avait fait exprès, de terminer par le commencement comme le serpent qui se mord éternellement la queue. Ou alors peut-être voulait-il en finir par mon expression terrorisée et trahie ? Je ne savais pas à quoi il pensait, je ne sais jamais à quoi il pense...
 »

Akamatsu commençait à transpirer et s'essuya la nuque visiblement traumatisé par l’événement il rassembla toute la volonté pour poursuivre.

«  Alors, le revolver pointé sur moi il s'est approché lentement pendant que je reculais jusqu'à me prendre l'armoire dans le dos. Il s'est accroupit à ma hauteur avec un sourire las et à pressé le canon sur ma tempe me contemplant presque pour graver cet instant en mémoire, celui où il me détruirait.  '' Akamatsu... Depuis le début... Tu es sans doute celui que je hais le plus tu sais ? '' Avec un air presque chagriné de me l'avouer il observa mon visage se décomposer, moi l'homme de main ! Moi qui l'avait épaulé depuis toutes ses années, comment pouvait-il ?! … … … Pardonnez moi. Sachez que je ne m'étais pas rendu vers l’armoire par hasard, c'était une cachette nulle, une cachette puérile, mais c'est là qu'on avait planqué avec un pote la première arme qu'on avait trouvé de toute notre vie. Évidemment Shinji pouvait pas savoir, il était pas revenu depuis longtemps. Pendant qu'une satisfaction froide semblait l'emplir je profitais de l'unique chance que j'aurais certainement pour lui tirer dessus. Comprenant rapidement ma rotation de bras il appuya sur la détente mais j'avais réussi à le déséquilibrer un instant de mon autre main, la balle dévia à quelque centimètres du cœur et le temps qu'il se reprenne je lui avait à mon tour ...tiré dessus. »

Des larmes coulaient sur les joues du jeunes hommes, tuer son meilleur ami qu'elle terrible expérience, même si de l'avis du policier cet ''ami'' n'était qu'une crevure sans pitié avec un certain problème sur le plan humain, un sociopathe, c'est comme ça qu'on appelait les gens avec ce genre de problèmes mentaux non ? Il compatissait désormais avec le jeune meurtrier dont la cicatrice de balle resterait gravée à vie comme pour le hanter. Akamatsu continuait en sanglots bien qu'il n'y ai plus rien à dire.

«  C...C'est moi qui l'ai tué ! J'ai tué Shinji !Je l'ai tué !! »

L'homme des forces publiques se leva sans un bruit laissant le patient qui continuait de répéter les mêmes mots comme un disque rayés. Quand la porte se ferma le jeune homme se rabattit sur l'oreiller observant de nouveau le plafond, les larmes coulaient toujours.

«  Dit Shinji, tu étais mon héros, tu était l'égal d'un Dieu pour moi. Tu réussissais tout ce que tu entreprenais, les autres t'aimaient mais pourquoi Shinji... Pourquoi tu n'as jamais ressentis la moindre compassion ? »

Réalisant enfin ce fait capital,cette effrayante conclusion, Akamatsu  repassa les dernières années vécues ensembles dans sa tête et pas une seule fois il se souvint avoir vu son ami faire preuve de pitié.
Et derrière l'écran ?
feat Shirasu Kinjou【Donten ni warau】

PSEUDO - Son

SEXE - Féminin

AGE - 17 ans, 2 Décembre. (The cake is a lie.)

BLABLA PERSONNEL - J'assume vaguement mes blagues et je fais des jeux de mots vaseux m'enfin c'est pas la mer à boire :FUIS:

COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ BLINDFOLDED - Je stalke Ace Alias Henriette( Elle m'a parlé de ce forum et heureusement j'ai cédé à a curiosité!)

QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM -   TR0 KOUL
 omgfeelz
Sincèrement l'intrigue me plait beaucoup j'ai hâte d'en découvrir plus par la suite, le forum est très bien présenté égalemment.

DES RECLAMATIONS OU RECOMMANDATIONS ? -Oui je sais, Silver est con cependant je vous le confie.

LE MOT DE LA FIN - J'aime les blagues sur les tétares je pense qu'on va bien s'entendre 8/D

codage par sahara sur blindfolded.forumactif.com


- - -

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coeur souillé de noirceur
avatar
coeur souillé de noirceur


Féminin

MESSAGES ▲ : 332
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 09/01/2015
AVATAR ▲ : France ▬ Hetalia
DIT ▲ : chevalier.
ANECDOTE ▲ : son tribut est qu'il est condamné à ne plus jamais dire la vérité. il est accessoirement confiseur et claustrophobe.
FICHE RS ▲ : crache ton miel •

MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Sam 10 Jan - 19:56

BIENVENUE SILVEEER !

Omg, ton personnage est méchaaant j'aurais pas dit comme ça, parce qu'il a quand même une bonne bouille sur l'avatar.
Enfin.
Un peu.
Maintenant que je fais bien attention, non, en fait.

Sinon j'ai hâte d'en découvrir plus, poto méprisant. Have fun ♥
(ah et je kiffe son métier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 97
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 08/01/2015
AVATAR ▲ : Shirasu Kinjou Et merci à Sucre pour l'avatar!
DIT ▲ : Hermès
ANECDOTE ▲ : Son sens de l'orientation est pathétique.
FICHE RS ▲ : L'heure du jugement dernier a sonnée.

MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Sam 10 Jan - 20:51

Merci Beaucoup!

Tu peux pas savoir comme ça me fait plaisir le fait que tu trouvais qu'il a une bonne bouille sur l'avatar avant mais en t'y attardant de plus près non fufu fufu ~
C'est un honneur de rejoindre le camp des méchants nous régnerons un jour (Plus rapides que la lumière rendez-vous tous ou...(8))
BREF

D'après ce que j'ai pu remarquer tu sembles être une âme torturée, J'allais t'inviter à venir confesser tes péchés hélas il semblerait que cela ne soit pas possible dans le cas de Sucre mais tu peux toujours passer te recueillir un de ces jours! ♥


- - -

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Sam 10 Jan - 21:31

J'aime ton personnage.
Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 97
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 08/01/2015
AVATAR ▲ : Shirasu Kinjou Et merci à Sucre pour l'avatar!
DIT ▲ : Hermès
ANECDOTE ▲ : Son sens de l'orientation est pathétique.
FICHE RS ▲ : L'heure du jugement dernier a sonnée.

MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Sam 10 Jan - 21:38

Merci à toi kokoro  !


- - -

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Sam 10 Jan - 22:37

KINJOU. OH MON DIEU JE PLEURE BEAUCOUP SUR TON AVATAR (farwell) BIENVENUE EN TOUT CAS HOHOHO
Revenir en haut Aller en bas
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 97
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 08/01/2015
AVATAR ▲ : Shirasu Kinjou Et merci à Sucre pour l'avatar!
DIT ▲ : Hermès
ANECDOTE ▲ : Son sens de l'orientation est pathétique.
FICHE RS ▲ : L'heure du jugement dernier a sonnée.

MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Sam 10 Jan - 22:53

MERCI!

Si tu fais référence à ceci
(Comment enfoncer le couteau dans la plaie mettre du sel et la cuir en steack OGUEGUD)

ALORS PLEURONS ENSEMBLES cries


- - -

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
conscience vouée à l'errance
avatar
conscience vouée à l'errance


Féminin

MESSAGES ▲ : 116
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 29/12/2014
AVATAR ▲ : Calcium - Vocaloid
DIT ▲ : La Pestilence.
ANECDOTE ▲ : Est la Pourriture / Sent le cadavre / Les insectes sont ses amis / Aime les fleurs
FICHE RS ▲ : LAMBEAUX x ERRANCES

MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Sam 10 Jan - 22:56

Bienvenue Silver !
Un méchant prêtre de Thémis, c'est la classe. Et je plussoie totalement la référence à Portal à la fin ** Bon courage pour terminer !


Fétide pourrit en #A30400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 97
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 08/01/2015
AVATAR ▲ : Shirasu Kinjou Et merci à Sucre pour l'avatar!
DIT ▲ : Hermès
ANECDOTE ▲ : Son sens de l'orientation est pathétique.
FICHE RS ▲ : L'heure du jugement dernier a sonnée.

MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Sam 10 Jan - 23:09

Merci,et bien joué pour la référence! **
(ça craint, Silver pourrait bien vouer à fétide une sorte de fascination morbide sans mauvais jeux de mots *sorssousleslancersdetomates* )

Oui, la fiche touche bientôt à sa fin ! J'ai tué le semblant de capital sympathie restant de Silver avec son histoire, mais il n'est pas si méchant juste un peu déviant :sueur: Bon en fait si il est méchant.


- - -

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Sam 10 Jan - 23:59

Silver a écrit:
MERCI!

Si tu fais référence à ceci
(Comment enfoncer le couteau dans la plaie mettre du sel et la cuir en steack OGUEGUD)

ALORS PLEURONS ENSEMBLES cries

JE FAISAIS RÉFÉRENCE A CECI OUI. OH MON DIEU JE PARTAGE TA DOULEUR. (C'EST LE POIGNARD EN PLEIN COEUR CETTE IMAGE EST CE QUE TU REALISES AJGHFHFKJLFKJFKFF)
PLEURONS ENSEMBLE OUI AAAAAAHG 😱
Revenir en haut Aller en bas
conscience vouée à l'errance
avatar
conscience vouée à l'errance


Féminin

MESSAGES ▲ : 1135
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 30/12/2014
AVATAR ▲ : Kirishiki Sunako 【SHIKI】
DIT ▲ : La Désolation
ANECDOTE ▲ : ▬ dealeuse à la ville de libra ▬ observe les humains car c'est le seul moyen de comprendre pourquoi elle est née ▬ souffre pour l'éternité
FICHE RS ▲ : www

MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Dim 11 Jan - 0:50

J'adore ton perso *jette des paillettes*
Bienvenue ♥.


_   opium's #62427c
merci pour les avatars ♥️
clique 8D♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 97
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 08/01/2015
AVATAR ▲ : Shirasu Kinjou Et merci à Sucre pour l'avatar!
DIT ▲ : Hermès
ANECDOTE ▲ : Son sens de l'orientation est pathétique.
FICHE RS ▲ : L'heure du jugement dernier a sonnée.

MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Dim 11 Jan - 1:54

Pain Viens me faire un gros calin <3  nonsuspicious <= SPOILER
:PARDONJ'ARRETEJEM'AUTOFAISDUMALENPLUS:


Merci Opium  ♥️! rainbow sheep #Brill2milfE


- - -

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Dim 11 Jan - 17:28

Ah mais je... Je partage aussi votre douleur...! ;^;

Bref, j'adore ton avatar et bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 97
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 08/01/2015
AVATAR ▲ : Shirasu Kinjou Et merci à Sucre pour l'avatar!
DIT ▲ : Hermès
ANECDOTE ▲ : Son sens de l'orientation est pathétique.
FICHE RS ▲ : L'heure du jugement dernier a sonnée.

MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Dim 11 Jan - 18:53

yaaay Merci beaucoup et bon courage aussi pour la fin de ta fiche!


- - -

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coeur souillé de noirceur
avatar
coeur souillé de noirceur


Féminin

MESSAGES ▲ : 534
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 16/05/2014
AVATAR ▲ : tyki mikk
DIT ▲ : luccio, ébénito
FICHE RS ▲ : due; tre

MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]
Jeu 15 Jan - 19:29

image de bienvenue
BIENVENUE SUR LIBRA ••

Ca y est, te voilà validé et prêt à parcourir les grandes plaines de Libra. Tu as désormais accès à l'ensemble du forum et est libre de rp avec le reste des âmes !

N'oublie cependant pas d'aller jeter un coup d'oeil aux bottins pour faire recenser ton personnage notamment.

Et surtout, amuse-toi bien et puisse ton voyage durer ! ♥


Yooop, pour moi tout est en ordre Silver, je valides ta fiche. En revanche, par précaution je vais consulter Sahara pour ce qui est du métier de ton personnage, nous n'avons pas encore défini les autorités religieuses en charges du culte de Thémis, je penses que prêtre en chef n'est pas la bonne dénomination sur Libra. Gardes ce métier sous le coude, je viendrais à toi pour en rediscuter si objection (!) :) Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celska.deviantart.com/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Follow me down to hell. [Terminée]

Revenir en haut Aller en bas
 

Follow me down to hell. [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
  :: Identification :: Première Encre :: Arrivée à Libra-
Bouton UpBouton Down