AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 34
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 17/01/2015
AVATAR ▲ : Shizuo Heiwajima | Durarara !!
MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]
Mer 30 Mar - 18:14

Une fois assuré que le brun ne le laisserait pas, le blond sombra dans les bras de Morphée. Même dans son sommeil, il sentait qu’il n’était pas dans son état normal, mais il se laissa tout de même emporté par ce sommeil plus que désiré, étrangement heureux que Spring soit à ses côtés dans la chambre, à veiller sur lui. Il se rendrait sûrement compte une fois redevenu normal que c’était une preuve de faiblesse que de laisser le fleuriste veiller sur lui, mais pour le moment, ça ne le dérangeait absolument pas. Il resta endormi ainsi un long moment reprenant des forces, mais plus le temps passé et moins le médicament que lui avait préparé Spring fonctionnait et donc il finit par de nouveau avoir mal. Il se réveilla alors et ne pu s’empêcher de poser sa main sur la blessure à l’origine de sa douleur.

À peine réveillé, le blond tourna son regard vers le brun et se souvint alors du cinéma qu’il lui avait fait pour qu’il reste avec lui et s’excusât donc du comportement qu’il avait eu. Un très léger sourire presque imperceptible apparu sur les lèvres du blond lorsqu’il entendit la réponse du fleuriste. Ça lui ressemblait bien de chercher à l’énerver ou le taquiner en lui disant qu’il avait été un homme chanceux de pouvoir voir Summer dormir. Le blond attrapa alors l’oreille qui était à côté de lui et le balança sur le brun.

« Arrête de dire des conneries pareil. »

Le blond tenta ensuite de se redresser dans son lit, ne supportant pas de rester couché alors qu’il n’était pas tout seul, mais la douleur fut telle, qu’il fut obligé d’abandonner pour se rallonger. Il préférait ne pas forcer sous peine que sa blessure s’ouvre de nouveau et que cette fois, ils soient obligés de l’emmener à l’hôpital. D’ailleurs, le brun semblait avoir pensé la même chose puisqu’il s’était rapproché de lui, sans avoir le temps de rien faire, mais ça devait sûrement être pour l’empêcher de se lever. Une fois de nouveau couché, le blond tourna la tête vers le brun. Il faisait presque nuit et vu que le fleuriste était comme lui et supportait mal les téléporteur, il valait mieux qu’il reste ici pour lui. Le soldat proposa donc au second jeune homme de rester dormir ici. Mais cette fois la réponse du brun n’amusa pas autant le blond. Pourquoi est-ce qu’il parlait de coucher avec lui ?! En plus, il lui disait qu’il espérait qu’il y avait assez de place dans le lit pour deux. Il cherchait vraiment à l’énerver cette fois, c’était sûr ! Ce n’était pas juste pour le taquiner cette fois ce n’était pas possible.

D’un coup, le brun se mit à rire et bien-sûr Summer ne comprit pas pourquoi, enfin pas tout de suite. Il se dit alors que le brun se moquait de lui parce qu’il avait cru à ce qu’il venait de dire. Mais non, le brun expliqua alors que ce n‘était pas ce qu’il voulait dire et que le canapé lui suffisait. Heureusement que le canapé lui suffisait, il ne comptait pas le laisser dormir dans son lit et encore moins après la blague bizarre qu’il venait de faire sur le fait de coucher ensemble. Pourquoi cette idée ne l’énervait pas plus que ça ? Bien-sûr il était énervé, mais cela aurait été pire si c’était une autre personne qui l’avait fait. Il se serait déjà redressé et aurait frappé la personne, blessure douloureuse ou non.

« Je ne comptais pas te proposer de dormir dans mon lit ! »

C’était tout ce qu’il avait à répondre alors que ses joues se coloraient légèrement de rouge et qu’il tournait la tête dans la direction opposée au brun qui lui tournait déjà le dos, mais quand même. Il n’avait pas envie de risquer une nouvelle moquerie du brun. En l’entendant dire qu’il allait chercher un verre d’eau dans la cuisine le blond ne répondit pas. Il attendit d’être sûr que e brun était sorti de la chambre avant de tourner de nouveau son visage, posant alors sa main dessus. Mais qu’est-ce qui lui arrivait tout d’un coup. Tch, le médicament devait encore faire effet pour qu’il réagisse de la sorte alors que cette blague méritait amplement de frapper celui qui l’avait fait. Les deux seules possibilités pour que cette envie ne soit pas arrivée chez le blond ou qu’il n’est pas eu le courage de le faire devait être sois que le médicament faisait toujours assez effet pour qu’il ne soit pas dans son état normal, sois qu’il était vraiment reconnaissant au brun pour s’être occupé de lui. Il ne voyait pas d’autres explications possibles.

Mais alors qu’il était seul dans la chambre, l’estomac du blond se mit à gargouiller. Il ne pouvait décemment pas appeler Spring. Il n’aimait pas être un assisté, il devait se débrouiller tout seul pour se lever et aller à la cuisine pour se faire quelque chose à manger. Il se leva donc malgré la douleur, mais il ne forçait pas, pour ne pas rouvrir sa blessure, il prit donc son temps. Une fois debout, il resta sans bouger l’espace de quelque instant, avant de se diriger lentement vers la cuisine, une main posée au niveau de sa blessure. C’était difficile de marcher, mais il n’avait pas le choix. Il n’allait pas déranger Spring encore plus et le traiter comme si il était à son service. En arrivant à la cuisine, il s’appuya contre le cadre de la porte avant de relever le regard pour voir Spring. À oui, il était vrai que le brun lui avait dit qu’il allait à la cuisine, tant pis.


Merci à Springounet pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


Féminin

MESSAGES ▲ : 40
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 13/01/2015
AVATAR ▲ : Izaya Orihara | Durarara !!
DIT ▲ : Le sans-gêne
ANECDOTE ▲ : Une certaine malchance et une tendance à se déshabiller pour le fun
MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]
Jeu 7 Avr - 0:28

Dès les premières phrases de Summer, Spring ne se gênait pas pour dire à nouveau des bêtises. C'était sa manière de penser à autre chose et de tenter de le faire rire, mais ça ne marchait pas. Pourtant, il était un peu sérieux en disant que l'avoir vu dormir, même si c'était court, faisait de lui un homme heureux. Le blond se mit à sourire légèrement, prit son oreiller et le lança sur le brun, lui disant qu'il devait arrêter avec ses conneries. Ça se voyait que c'était un homme de l'ordre, car sa cible n'avait pas vu le coup venir et se prit le projectile de plein fouet. Il retira l'oreiller et le posa sur le lit, retenant son envie de prendre sa revanche... Il ne le pouvait pas, Summer était dans un état grave à cause de lui donc il ne fallait pas aggraver ceci. Il en profita pour en faire de même avec ses réactions de gamins, pour une fois que c'était l'autre sauvé qui avait balancé l'oreiller et non lui, il fallait l'encourager à continuer.

Plus tard, le blondin tenta de se relever et le printemps s'était rapproché de lui dans le but de l'en empêcher. Toutefois, la douleur avait été plus rapide que lui et fit comprendre à l'homme blessé qu'il ne devait pas faire un geste de plus. Un petit silence s'était installé entre les deux, Spring se contenta de surveiller Summer et de l'écouter si jamais il voulait lui dire quelque chose. Pour le moment, il ne comptait pas le déranger plus que ça. Mais une simple proposition changea la donne. En effet, le propriétaire des lieux demanda au fleuriste de rester chez lui, il était tard et les téléporteurs seraient un gros problème à cette heure. Evidemment, il ne fallait pas le dire deux fois pour que le jeune homme fasse un double sens qui finit par le gêner. Essayant de se rattraper en disant que le canapé serait amplement suffisant, il se mit à rire nerveusement à cause de la gêne... Qu'est-ce qui lui prenait ? Ça ne lui ressemblait pas ! D'habitude, quand il faisait ce genre de blagues, il était parfaitement à l'aise... Comme c'était impossible pour lui de se l'expliquer, il décida de passer à autre chose.

Dommage que le fan de fleurs ait le dos tourné à ce moment, il était en train de rater un Summer avec les joues légèrement rouges. Mais lui aussi était dans la même situation que lui et pour tenter de se changer les idées, il prévint l'été qu'il allait à sa cuisine pour boire un peu... Peut-être que ça lui remettrait les idées en place ? Ayant oublié de lui demander où elle se trouvait, il perdit de nombreuses minutes en la cherchant... Enfin, il n'y avait pas à se plaindre, l'appartement n'était pas grand et il se trouva assez vite à l'intérieur. Sans perdre de temps, il prit un verre et fit couler de l'eau fraîche pour le remplir. Le contenu ne fit pas long feu et il se resservit pour être certain que ça aille mieux.

A présent que c'était un peu plus tranquille, Spring se souvint qu'il était assez tard et que son hôte devait avoir faim. N'hésitant pas une seconde, il ouvrit le frigo et commença à sortir une salade et des tomates. La salade fut mise dans un saladier et il coupa les tomates en morceaux pour les mélanger avec la verdure. Mais alors qu'il comptait se servir dans le placard pour faire un autre plat pour accompagner l'entrée, il entendit un bruit derrière lui et vit Summer.

« Tu as faim ? J'étais justement en train de préparer quelque chose pour toi ! »

Maintenant qu'il était là, il n'osait plus trop fouiller dans ces placards pour faire quelque chose. Du coup, Spring prit le saladier pour le poser sur une petite table et il ajouta deux assiettes ainsi que des couverts.

« Je n'ose pas faire plus, mais si jamais tu as des restes ou si tu veux manger quelque chose de spécial, tu peux me prévenir. Je peux passer de médecin improvisé à cuistot improvisé ! »

Avait-il dit fièrement en lui faisant un clin d'oeil... Par contre... Avec son humour complètement nul et sa malchance présente à n'importe quelle moment, il ne faudrait pas que Summer pense qu'il tente de l'empoisonner. Mais il n'est pas question pour le brun de lui laisser faire la cuisine.

Hors RP:
 


Merci à Silas pour cet avatar qui gère trop *w*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 34
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 17/01/2015
AVATAR ▲ : Shizuo Heiwajima | Durarara !!
MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]
Lun 25 Avr - 16:34

Dès qu’il se réveilla, à cause de la douleur, il vit le brun à côté de lui. Brun qui ne tarda pas à lui faire une mauvaise blague en lui disant qu’il était chanceux d’avoir pu voir le blond dormir. Le blond réagit alors d’une manière qui devait être inédite pour Spring puisque le soldat sourit avant d’envoyer son oreiller à la figure du fleuriste en lui disant d’arrêter de dire n’importe quoi. Peu de temps après, le blond tenta de se redresser, mais la douleur fut telle qu’il préféra ne pas forcer pour éviter d’être obligé e se rendre dans un hôpital cette fois. Spring devait avoir eu la même pensée puisqu’il s’était levé, mais sans rien dire étant donné que le blond se recouchait déjà.

Un silence s’installa alors entre les deux jeunes hommes, mais ce n’était pas un silence tendu. L’ambiance n’était pas encore tendue à ce moment-là et ça ne dura pas très longtemps. En effet, le blond fit une proposition tout à fait innocente en proposant au brun de rester dormir chez lui cette nuit. Après tout, il s’était rendu compte de l’effet des téléporteurs sur l’originaire de Canaan. Mais le brun répondit à sa proposition par une blague vraiment mauvaise qui mit mal à l’aise le blond, même si il tentait de le dissimuler. Non, il n’allait pas partager son lit avec le brun. Ceci même si ils avaient déjà partagé le même lit, bien-sûr sans le consentement du blond qui n’avait pas caché sa colère ce jour-là. Mais la blague du brun ne devait pas être volontaire puisqu’il tenta de se rattraper en disant que le canapé lui irait très bien. Heureusement que le brun tournait le dos au blond sinon il aurait pu voir les rougeurs que Summer n’avait pas réussi à empêcher.

Heureusement pour Summer, Spring décida rapidement d’aller dans la cuisine pour boire. Le blond le laissa donc quitter la pièce sans tenter de le retenir, posa alors un bras par-dessus son visage. Il n’avait jamais réagi ainsi, en temps normal, il l’aurait engueulé, mais là peut-être qu’il était encore un peu sonné à cause du médicament… C’était ce qu’il espérait. De longues minutes passèrent avant que le blond sente la faim arriver. Il se releva alors en prenant tout son temps pour ne pas risquer de rouvrir ses blessures. Lorsqu’il fut enfin de bout, il s’arrêta pour ne pas forcer plus sur sa blessure. Lorsque la douleur fut moins vive, il se mit à marcher, en prenant son temps, vers la cuisine pour aller se chercher quelque chose à manger, refusant d’appeler Spring, après tout, il n’était pas son esclave, le blond pouvait se débrouiller seul. Lorsqu’il arriva à la cuisine, il s’arrêta pour s’appuyer contre l’encadrement de la porte. Et apparemment, il n’avait pas été discret puisque Spring se tourna avant de lui demander si il avait faim, précisant qu’il était en train de faire à manger.

« T’étais pas obligé, merci. »

Il remerciait un peu trop le brun depuis quelques heures, mais bon, il n’était pas malpoli, il était normal qu’il le remercie lorsque ce dernier faisait quelque chose pour l’aider, étant donné que e blond ne considérait absolument pas Spring comme étant responsable de sa blessure. Il aurait dû faire plus attention, rien de plus. Le brun venait de mettre la table, le blond se dirigea donc vers la table et s’assit en posant sa main sur sa blessure qui venait de lui faire mal. Mais il fit comme si de rien n’était. Lorsque le brun reprit la parole pour lui dire qu’il n’osait pas en faire plus, mais que si il avait des restes ou voulait manger autre chose, il devait le lui dire. Le blond hocha alors la tête, un léger sourire amusé apparaissant sur ses lèvres lorsque le brun lui dit qu’il pouvait passer de médecin improvisé à cuisinier improvisé.

« Ça ira, je n’ai pas très faim. »

Il ne voulait pas que Spring en fasse trop, il n’était pas ici pour se plier aux quatre volontés de Summer. Le blond se contenterait donc de ce qu’il avait. Il attrapa la salade qu’avait préparée Spring et le servit avant de se servir également. Ça lui faisait vraiment bizarre de se retrouver à table avec quelqu’un. Il n’avait pas souvenir que ce soit déjà arrivé. Puis, en plus, il déjeunait avec quelqu’un qui avait préparé son repas, c’était un peu comme dans un couple, bien qu’ils en soient bien loin la comparaison traversa l’esprit du blond qui toussota alors de gêne. Si il avait été un peu plus comme Spring, il l’aurait sûrement taquiné en lui disant qu’il était une femme bonne à marier. Mais, il n’était pas comme Spring, il ne fit donc pas cette petite blague qui lui était pourtant passée par l’esprit.

Le blond se mit à manger peu de temps après avoir pensé à ceci. Hmm, ce n’était pas mauvais. Il avait déjà mangé des choses meilleures, mais il en avait aussi mangé des biens pires. Non, Spring se débrouillait tout de même en cuisine.

« Hmm, c’est bon. Tu n’es pas un mauvais cuisinier. »


Merci à Springounet pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


Féminin

MESSAGES ▲ : 40
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 13/01/2015
AVATAR ▲ : Izaya Orihara | Durarara !!
DIT ▲ : Le sans-gêne
ANECDOTE ▲ : Une certaine malchance et une tendance à se déshabiller pour le fun
MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]
Mar 3 Mai - 14:27

A force de faire des blagues de ce genre, Spring s'était gêné et n'osait pas regarder Summer en face, il ne fallait pas qu'il voit ça, ce serait plus embarrassant. Il décida d'aller à la cuisine pour boire un verre d'eau, la fraîcheur de l'eau lui permettrait de remettre certaines idées « malsaines » à leur place pour laisser celles qui ne le gêneraient pas tranquilles. Evidemment, il n'avait pas pensé à demander à l'autre sauvé où elle était, il était parti assez vite, il fallait dire. Cependant, l'appartement n'était pas un château donc il finirait par la trouver assez vite, surtout qu'il savait où était la salle de bains et la chambre de Summer alors il pouvait éliminer ces deux pièces avec l'entrée. Ce fut au bout de quelques petites minutes que le jeune homme trouva la salle qu'il recherchait tant et il ne perdit pas une minute de plus pour prendre un verre, le remplir d'eau et se mettre à boire. Il se resservit plusieurs fois, jusqu'à ce qu'il juge que ça le calmerait.

Une fois terminé, le printemps nettoya le verre et le rangea avec les autres. Vu l'heure, son hôte l'avait invité pour qu'il reste dormir et il n'avait pas pu refuser, il n'avait pas spécialement envie de reprendre le téléporteur pour rentrer chez lui et finir dans un sale état une nouvelle fois. Mais il n'était pas question pour lui de rester là, les pieds sous la table et attendre que tout soit fait par une personne blessée... Blessée par sa faute, qui plus est ! C'était décidé, il allait s'improviser cuisinier et lui ferait un plat équilibré pour que ça l'aide à récupérer paisiblement. Spring commença par sortir une salade et des tomates pour faire un mélange simple dans un gros récipient. A cause de toute cette histoire, ce plat serait largement suffisant pour remplir son estomac. Puis, il ne fallait jamais trop manger le soir, car une fois au lit, on finit mal. Après, le brun ne pouvait pas dire si c'était réellement à cause de cette histoire ou le fait de se retrouver avec Summer et de lui faire autant de blagues gênantes... Enfin, ce n'était peut-être pas important de réfléchir à ça, tant qu'il mange, il n'allait pas mourir.

Peu de temps après, le fan de fleur sentit une présence derrière lui et se tourna pour savoir de quoi il s'agissait... Ce n'était que le blond, il devait avoir faim maintenant. Ça tombait bien, il en avait presque fini avec cette salade ! En entendant les remerciements du propriétaire, Spring n'avait pas pu s'empêcher de sourire légèrement, ça faisait bizarre de voir une personne, qui s'énervait tout le temps après lui, être si gentille rien que pour un moment.

« C'est la moindre des choses ! J'aime pas rester immobile comme ça et je n'allais pas te laisser bouger comme ça, même si je suis un invité. »

Ensuite, le printemps demanda à l'été s'il souhaitait quelque chose pour accompagner cette salade... C'était un homme musclé, peut-être qu'il était du genre à avoir un appétit de loup aussi ? Apparemment, tout était bon donc il se plaça juste en face de lui. Il attendit patiemment que le gardien de libra serve les deux pour se mettre à manger, en lui souhaitant un bon appétit. Il était japonais donc il avait ce réflexe de joindre ses mains et de le dire joyeusement... Ça faisait un peu cliché, mais ce n'était pas grave ! En temps normal, celui-ci aurait eu des idées pour faire de mauvaises blagues, mais s'il avait été dans cette cuisine bien avant son possesseur, ce n'était pas pour rien et il n'était pas question de se gêner une nouvelle fois devant lui ! Le silence de ce repas fut coupé par les toussotements de Summer et Spring pencha la tête sur le côté : avait-il un problème ? Ou peut-être qu'il avait failli s'étouffer ? Finalement, tout allait bien et il recommença à manger la salade. Le blond finit par lui dire que sa salade était bonne et qu'il n'était pas un mauvais cuisinier. Ces compliments lui firent plaisir, mais ce n'était qu'une salade, un plat que tout le monde savait faire.

« C'est simple à faire, mais merci! »

Dès que les deux en avaient terminé avec leurs petits repas, le fleuriste prit tous les couverts et fit la vaisselle. Comme il y en avait peu, ça ne dura pas longtemps et il retourna auprès du soldat de la capitale.

« Avant que tu ailles te reposer, il faudra changer les bandages. »

Il ignorait combien de temps ça faisait qu'il avait ceux-là, mais ce serait sûrement mieux de les changer avant qu'il aille dormir. Et le peu de connaissance qu'il avait dans ce domaine faisait que le jeune homme ne savait même pas quand il fallait les changer, mais une chose était certaine : les changer de temps en temps était une bonne chose.


Merci à Silas pour cet avatar qui gère trop *w*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 34
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 17/01/2015
AVATAR ▲ : Shizuo Heiwajima | Durarara !!
MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]
Jeu 9 Juin - 19:05

Lorsque Spring avait quitté la chambre de Summer, le jeune homme se calma lentement. Il avait beau trouver la blague du printemps stupide, il n’avait pas pu s’empêcher d’être gêné également. Il tenta de se rassurer en se disant que cette réaction était uniquement due au fait qu’il avait pris un médicament "peu" de temps avant et que c’était un effet secondaire qui durait un peu… Il resta dans le lit de longues minutes après le départ de Spring jusqu’à ce que son estomac se mette à gargouiller. Il tenta alors de se lever, mais la douleur se fit ressentir. Il prit alors tout son temps et finit par arriver à se mettre debout restant quelques instants sans bouger avant de partir vers la cuisine.

Lorsqu’il arriva enfin dans la cuisine, il vit Spring en train de faire à manger, il se rapprocha alors de lui et le remercia d’avoir fait à manger. Lorsque le printemps lui demanda si il voulait manger autre chose le blond répondit de manière négative, il n’allait pas lui faire faire quelque chose en plus, il pouvait se contenter de cette salade. Quand ils furent tous les deux à table, l’été les servit avant de s’installer face à son invité. Il fut surpris de voir la manière dont le brun lui souhaitait bon appétit et se contenta de lui retourner avec un hochement de tête. Alors qu’ils étaient installés ainsi l’un face à l’autre le blond ne put pas s’empêcher de faire la comparaison avec un couple qui mangerait en tête à tête. Mais afin de se sortir cette idée de la tête, il toussota. Il se remit alors à manger la salade comme si de rien n’était, ceci avant de complimenter le fleuriste sur sa cuisine. Après tout, il n’était pas cuisinier normalement et c’était plutôt bon, même pour une salade.

Le jeune homme lui répondit alors de manière modeste que c’était simple à faire. Le blond haussa alors simplement les épaules. Oui, ce n’était pas très compliqué à faire, mais ça n’empêche que c’était bon, ça, il ne pouvait pas le nier. Une fois le repas terminé, le blond voulu s’étirer, mais il se reprit rapidement posant sa main sur sa blessure. Il valait mieux qu’il évite pour le moment. Il resta assit à table alors que Spring venait de la débarrasser pour faire la vaisselle. Il n’aimait pas vraiment laisser son invité faire la vaisselle, mais il ne pouvait pas le faire pour le moment. C’était physiquement impossible pour lui à cet instant. Il tourna son regard vers Spring le regardant faire. C’était une vraie femme d’intérieur en fait. Un léger sourire amusé apparu sur ses lèvres lorsqu’il pensa à ça, mais bien-sûr, il le garda pour lui et reprit un air plus sérieux lorsque Spring se tourna vers lui et lui dit qu’avant que le soldat aille se recoucher, il faudrait qu’ils changent ses bandages.

Le jeune homme s’attendait à ça. Il faudrait sûrement les changer régulièrement, mais ce n’était pas vraiment pratique. Une fois que le brun serait parti, il aurait du mal à les changer tout seul. Un soupir franchi ses lèvres alors qu’il hochait la tête.

« Tu as tous les rôles ce soir, infirmier, cuisinier. Tu es bon à marier. »

Finalement, il ne s’était pas empêché de l’embêter un peu, sûrement encore un effet secondaire du médicament, il espérait que ce serait passé lorsqu’il se réveillerait le lendemain après tout ça ne lui ressemblait pas de faire ce genre de réflexion. Il s’aida alors de la table pour se lever afin d’éviter de forcer sur sa blessure. Il se redressa ensuite lentement en posant sa main sur sa blessure avant de se tourner vers le brun.

« On va peut-être aller changer les bandages maintenant. »


Merci à Springounet pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


Féminin

MESSAGES ▲ : 40
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 13/01/2015
AVATAR ▲ : Izaya Orihara | Durarara !!
DIT ▲ : Le sans-gêne
ANECDOTE ▲ : Une certaine malchance et une tendance à se déshabiller pour le fun
MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]
Mar 21 Juin - 14:59

Spring ne resta pas sans rien faire dans la cuisine de Summer. Après avoir bu quelques verres d'eau pour se calmer, il décida de préparer le repas. Certes, il était un invité, mais s'il n'avait pas attiré tous ces ennuis au blond, il aurait été chez lui à l'heure qu'il est. Le sauvé n'avait pas pour habitude de préparer un repas pour deux donc il comptait faire quelque chose de simple et d'équilibré. C'était la meilleure chose à faire sachant qu'il ne connaissait pas les goûts de Summer. La préparation de la salade fut rapide. Le Printemps l'avait presque terminée qu'il sentit une présence derrière lui, il s'agissait de l'Eté. Ce dernier le remercia et ajouta que la salade lui irait, il n'avait pas très faim.

Ayant pris place en face du gardien de Libra, le fleuriste lui souhaita un bon appétit à sa manière et commença à manger sa part. Les deux hommes mangèrent silencieusement et pour une fois, cet excité de Spring n'allait pas s'en plaindre. Cependant, il ne s'attendait pas à ce que Summer toussote. Commençait-il à s'étouffer à cause de cette salade ? Non, il se calma peu de temps après. Qu'est-ce qui lui arrivait, alors ? Le jeune homme pencha légèrement sa tête sur le côté, comme si ça allait l'aider à trouver une réponse à cette question, et il la remit droite lorsque rien ne venait.

Recommençant à manger, Spring fut surpris par les compliments du propriétaire des lieux. Il aimait sa salade et le faisait savoir. Bien sûr, le brun fut touché par cette remarque, mais il préféra rester modeste en disant que c'était une chose simple à faire.

A la fin du dîner en tête à tête, le fan de fleurs débarrassa la table et fit la vaisselle, sans se douter une seule seconde que ça amusait l'Eté. Une fois que tout fut terminé, il se tourna vers l'autre homme pour lui dire qu'il fallait changer ses bandages avant d'aller dormir. Toutefois, le blessé sortit une plaisanterie du même genre que lui. Voilà que, pour une courte durée, les rôles furent inversés. Evidemment, le jeune homme fut étonné, ne s'attendant pas du tout à ce que le blondin ait le même humour que lui, mais il fallait retourner ça contre lui. Ne pouvant pas cacher ses rougeurs au niveau de ses joues, le brun décida de passer outre sa gêne en disant d'un ton amusé :

« Si je suis bon à marier, tu n'as qu'à m'épouser ~ »

Un rire accompagna son fin sourire malicieux. Le Printemps était fier de son coup, cette situation allait forcément se retourner gentiment contre celui qui avait commencé à le chercher. D'ailleurs, celui-ci s'aida de la table pour se relever. Le sauvé s'approcha de lui pour proposer son aide. Après tout, il ne devait pas forcer sur sa blessure donc s'il s'appuyait sur lui pour aller jusqu'à sa chambre, il n'y aurait aucun souci.

Arrivé à l'intérieur de la pièce, l'originaire de Canaan laissa l'été s'allonger sur son lit. Pendant ce temps, il préparait son matériel de secours qu'il y avait dans la fameuse petite boîte. Il y avait encore assez de bandages pour recouvrir toutes les parties blessées du corps de Summer.

« Tu me dis quand je peux commencer. » Il ne tenait pas à se prendre un poing dans la face s'il n'était pas tendre avec lui.


Merci à Silas pour cet avatar qui gère trop *w*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 34
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 17/01/2015
AVATAR ▲ : Shizuo Heiwajima | Durarara !!
MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]
Ven 26 Aoû - 22:12

Le blond ne pouvait le nier, la cuisine de Spring était bonne. Lui qui avait l’habitude de préparer des trucs rapides ou de ne pas manger, car il n’avait pas forcément le temps appréciait de manger un vrai repas préparé par quelqu’un qui savait cuisiner. Il fut donc honnête avec celui qui venait de préparer cette salade et le complimenta sur sa cuisine. Ceci même si peu de temps avant, il avait pensé à des choses qu’il trouvait plutôt gênante comme le fait que si Spring avait été une femme, il aurait été con à marier. Et il n’aurait peut-être pas été contre, mais ça c’était dans ses pensées tellement profondes que même lui ne l’entendit pas. En tout cas après avoir pensé au fait que Spring serait bon à marier, il toussota pour faire disparaître cette pensée de son esprit. En faisant ça, il ne pensa pas au fait que le printemps pourrait se poser des questions.

Le repas se poursuivit près tout ceci dans le plus grand des calmes, sans qu’aucun des deux ne prenne la parole. Lorsque ce repas fut terminé, le brun débarrassa la table, bien-sûr le blond se sentait mal de laisser son invité tout faire, mais il était clair, que le soldat ne pouvait pas faire grand-chose sous peine que sa blessure se rouvre. Mais en regardant le brun faire, le blond repensa à ce qui lui était venu à l’esprit plusieurs minutes plus tôt, à savoir que le brun serait bon à marier et cette fois-ci, cette pensée l’amusa. Le fait que ça l’amuse devait être dû à la fatigue ou quelque chose du genre, car en temps normal jamais il n’aurait pu être amusé par le fait que ce soit lui qui trouve que quelqu’un est bon à marier ou non… Puisque si trouvait quelqu’un bon à marier c’était que cette personne devait, sur un certain nombre de points, répondre à ses critères, non ? D’ailleurs, ça ne s’arrêta pas là puisque le brun reprit rapidement la parole pour dire au blond qu’il allait falloir changer ses bandages avant d’aller dormir. Cette fois-ci sans raison, le blond lui avoua qu’il pensait que le printemps était bon à marier, mais il le dit sous forme de plaisanterie, ce qui ne lui ressemblait absolument pas.

Bien-sûr, le brun étant beaucoup plus habitué à l’humour que le blond, il retourna ceci contre le soldat en lui disant que puisqu’il était bon à marier, il n’avait qu’à l’épouser. De légères rougeurs apparurent sur les joues du soldat alors qu’il détournait le regard. Pourquoi "Je ne serais pas assez bien" lui vint à l’esprit l’espace d’une poignée de secondes ? Il ne le savait pas et n’avait pas du tout envie de le savoir. Il préféra donc ne rien répondre, même si ça l’énervait de ne pas avoir le dernier mot. N’ayant rien à ajouter le blond se contenta de se lever, en s’aidant de la table, afin de ne pas trop forcer sur la blessure présente au niveau de son ventre. Ce fut à ce moment que Spring s’approcha de lui pour l’aider à marcher jusqu’à la chambre. Une fois arrivé dans cette dernière, le soldat de Libra se laissa tomber sur le lit alors que le fleuriste de Canaan cherchait les bandages dans la trousse de premier soin. En entendant le brun, le blond se redressa afin d’être assis sur le lit, grimaçant légèrement à ce moment-là, avant d’hocher la tête pour faire signe à son infirmier improvisé.

« Tu peux y aller. »

Il défit une nouvelle fois sa chemise afin de laisser libre accès à ses blessures au jeune homme face à lui. Alors qu’il laissait le brun s’occupait de lui, le blond songea que la nuit risquait d’être longue si le moindre petit mouvement le faisait souffrir. Il hésita alors à demander au brun de lui préparer de nouveau ce qu’il lui avait donné à boire plus tôt dans la soirée. Il ne se souvenait pas de ce qu’il avait pu faire une fois qu’il avait bu le remède du fleuriste, mais il savait que cela avait pas mal soulagé sa blessure et si il voulait aller travailler le lendemain, il fallait qu’il puisse dormir. Car oui, le blond ne songeait même pas à prendre un jour ou deux pour que ses blessures guérissent un peu. Il se décida donc à demander à son infirmier personnel.

« Est-ce que tu pourrais me refaire le médicament de tout à l’heure ? Pour cette nuit. »


Merci à Springounet pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


Féminin

MESSAGES ▲ : 40
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 13/01/2015
AVATAR ▲ : Izaya Orihara | Durarara !!
DIT ▲ : Le sans-gêne
ANECDOTE ▲ : Une certaine malchance et une tendance à se déshabiller pour le fun
MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]
Lun 17 Oct - 13:59

Le repas fut silencieux, mais ça ne dérangea pas Spring pour autant ! Parfois, une personne agaçante comme lui apprécie le calme et la dégustation d'une simple salade. Quant à Summer, il agissait d'une drôle de façon selon l'autre homme, mais il était impossible de deviner à vue d'oeil... Tant pis, ça ne doit pas être si important que ça ! Une fois ce petit repas terminé, le brun avait bien mangé et s'occupa de démettre la table pour se charger de la vaisselle. Après tout, le blond ne pouvait pas la faire à cause de ses blessures et ça lui permettait d'être un invité actif et serviable... Pas un invité qui profite comme les amis faussement fidèles. Ce fut à ce moment que Summer semblait être piqué par le moustique de l'humour et sortit une phrase qui avait réussi à surprendre le printemps ; apparemment, il était bon à marier ! Pourquoi cette plaisanterie avait le don de le faire rougir ? C'était étrange... Dans tous les cas, il ne pouvait pas lui laisser le dernier mot et par impulsivité, le fleuriste lui répondit qu'il n'avait qu'à l'épouser s'il était bon à marier ! Aucune réponse... Cette réplique gênante avait atteint son petit objectif : avoir toujours le dernier mot contre son sauveur.

A la suite de ça, il était temps pour ce duo d'aller dormir. Peut-être qu'il était tôt, mais il fallait dire que leur journée a été mouvementée et Spring ne faisait pas attention à l'heure. Avant ça, il fallait changer les bandages du soldat de Libra et le fan de fleur attendit son accord avant de commencer quoi que ce soit... Il ne tenait pas à se prendre un poing en pleine face ! Il ne devait surtout pas oublier qu'il restait dangereux même s'il semblait s'adoucir à chaque minute passée ensemble. Comme fait précédemment, le jeune homme changea les bandages de l'autre homme le plus délicatement possible afin de ne pas lui faire mal. Evidemment, ses yeux ne pouvaient pas s'empêcher de regarder le corps de Summer... Il était tellement mieux foutu que lui ! Non, mais c'est quoi cette pensée ? De la jalousie ? Certainement, pourtant, c'était plus compliqué que ça : la vue ne dérangeait pas Spring. Toutefois, il fallait qu'il reprenne son sérieux avant que l'Eté ne se doute de quelque chose et lui fasse regretter d'une quelconque manière. Ce dernier lui demanda de faire le même médicament qui lui avait permis d'oublier la douleur pendant un certain temps.

« Tu es sûr de vouloir le prendre avant de te coucher ? Il peut t'aider à dormir comme te faire faire des choses que tu ne voudrais pas faire. »

M'enfin, qui était-il pour lui donner des conseils ? Il était assez grand pour savoir ce qui est bon pour lui ou non. Le sauvé alla à la salle de bain pour refaire ce fameux médicament, peut-être que Summer était en train de réfléchir au fait que ce soit une bonne idée de le prendre ou non ? Quoique, ce n'était pas ses affaires, il ne faisait que rendre service ! Une fois terminé, il retourna à la chambre du blondin et posa le verre près de lui.

« Je partirai une fois que tu seras endormi ! Comme ça, je m'endormirais la conscience tranquille. »

Il accompagna cette phrase par un léger sourire, même s'il espérait fortement que le propriétaire des lieux ne s'imagine pas quelque chose à cause de cette dernière.


Merci à Silas pour cet avatar qui gère trop *w*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 34
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 17/01/2015
AVATAR ▲ : Shizuo Heiwajima | Durarara !!
MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]
Ven 21 Oct - 8:31

À la fin du repas, le blond laissa son invité débarrasser et faire la vaisselle, ce n’était pas vraiment très poli de la part de l’hôte de laisser son invité tout faire, mais là, il était véritablement dans l’incapacité de faire quoi que ce soit. Alors qu’il était en train de regarder le brun faire la vaisselle, la pensée comme quoi il était bon à marier, non con à marier, lui revint en tête et cette fois-ci pour une raison qu’il ignorait totalement, il le dit à voix haute. Mais le fleuriste avait de la répartie et lui répondit que puisqu’il était bon à marier, le blond n’avait qu’à l’épouser… Cela eut le don de faire rougir légèrement le blond, encore une fois sans qu’il comprenne pourquoi. Il ne répondit donc pas laissant le plaisir d’avoir le dernier mot au printemps. Un nouveau silence s’installa donc jusqu’à le brun lui fasse remarquer qu’il fallait changer les bandages du blond.

Ce dernier était d’accord avec lui, ils repartirent donc tous deux dans la chambre. Le brun attendit patiemment que le blond lui donne son accord pour commencer, apparemment, il avait retenu la leçon lors de leur première rencontre. Le soldat grimaça à plusieurs reprises lorsque l’autre homme retira les bandages. Il avait beau y aller doucement, sa blessure était encore récente, il était donc normal qu’elle soit encore très sensible, puis ce n’était une petite blessure. Il s’était fait poignarder quand même. Il ne fit pas attention au regard insistant du brun sur son corps, il était bien trop occupé à lutter contre la douleur. Le contact des doigts fins et doux du fleuriste sur sa peau l’aidait plus qu’il ne l’aurait voulu… Même si ce n’était que pour changer les bandages, il aimait le contact des doigts du printemps contre sa peau… Non mais à quoi est-ce qu’il pensait... La douleur lui faisait vraiment penser à des choses étranges… D’abord que le brun avait ce qu’il fallait pour que le blond puisse le prendre comme époux, maintenant qu’il aimait le contact de ses doigts… Finalement, afin de penser à autre chose, il demanda à son médecin improvisé si il pouvait lui préparer le même médicament que plus tôt. En entendant sa réponse, il le regarda droit dans les yeux, il voulait ce médicament qu’importe ce que ça pouvait faire, il avait envie de dormir, après tout, il comptait bien retourner travailler dès le lendemain.

« Ce n’est pas grave, fais le quand même. »

Le blond laissa alors le brun partir dans la salle de bain pour préparer une nouvelle fois ce médicament. Lorsqu’il revint et posa le verre à côté de lui, comme plus tôt, le blond attrapa le verre sans hésiter avant de boire son contenu en intégralité. Il entendit alors les paroles du brun qui lui dit qu’il ne partirait de la chambre qu’une fois qu’il se serait endormi afin d’être rassuré. Le blond hocha la tête avant de s’allonger lentement afin de ne pas forcer sur sa blessure. Il ferma alors les yeux, pensant s’endormir rapidement, mais ce ne fut pas le cas. Peut-être que c’était parce que le brun était toujours présent dans la pièce. En tout cas, il semblerait que ce soit la deuxième option quant aux effets du médicament qui se fasse ressentir puisqu’à peine quelques minutes après, il rouvrit les yeux et les posa sur le brun.

« Viens dans le lit… Je veux pas être tout seul… »

Bien-sûr en temps normal jamais il n’aurait demandé ça, le brun devait donc se doutait que le blond allait faire des choses qu’il n’aurait pas faites normalement, mais il s’agissait très certainement de chose qu’il voulait faire de manière inconsciente…


Merci à Springounet pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


Féminin

MESSAGES ▲ : 40
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 13/01/2015
AVATAR ▲ : Izaya Orihara | Durarara !!
DIT ▲ : Le sans-gêne
ANECDOTE ▲ : Une certaine malchance et une tendance à se déshabiller pour le fun
MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]
Mar 1 Nov - 14:01

Après un repas simple et une vaisselle terminée, Spring accompagna Summer jusqu'à sa chambre puisqu'il était temps d'aller dormir. Peu importe l'heure qu'il était, aucun des deux n'avait fait attention et leur journée avait été tellement mouvementée que la fatigue les avait facilement gagnés. Le blond s'allongea sur son lit et demanda à son médecin improvisé de changer ses bandages, chose qu'il fit le plus délicatement possible. Cependant, le brun avait beau prendre son temps, pas que pour mettre les bandages, il s'en voulait de faire du mal à la personne qui l'avait sauvé. Même s'il ne disait rien, le printemps trouverait un moyen de lui rendre la pareille... En tout cas, ce ne sera pas avant longtemps.

Dès que les nouveaux bandages furent mis correctement, l'Eté voulait, à nouveau, le médicament que Spring avait fait pour qu'il oublie la douleur quelque temps. Se rappelant de ce qui s'était passé plus tôt, le fleuriste voulait être sûr que Summer en voulait avant de le faire... Il ne tenait pas à ce que ça termine plus mal que le commencement donc il se chargea de le prévenir et d'attendre une nouvelle autorisation. Pour l'autre homme, ce n'était pas grave alors le brun partit dans la salle de bain pour le faire. Ensuite, il retourna dans la chambre et posa le verre sur le même meuble que précédemment. Pendant que le soldat était occupé à boire le contenu du verre, l'originaire de Canaan lui dit qu'il allait rester jusqu'à ce qu'il s'endorme histoire de pouvoir s'endormir tranquillement plus tard... Il fallait dire qu'il culpabilisait déjà donc il valait mieux pas la mélanger avec le stress ou l'angoisse.

Summer termina le contenu du verre et s'allongea doucement sur son lit. Spring le regarda faire et alla discrètement à un coin de la pièce pour se faire tout petit. Puis, il attendit patiemment que le propriétaire des lieux s'endorme pour partir sur le canapé. Du moins, ça devait se passer ainsi, mais quelque chose perturba les idées du jeune homme. En effet, l'autre sauvé invita son invité à venir au lit avec lui, car il semblait être contre le fait de se retrouver seul. Les yeux du printemps s'écarquillèrent légèrement pour montrer que cette demande était surprenante et ce fut d'une voix gênée qu'il répondit :

« Euh... Tu te rends compte de ce que tu demandes ? »

D'un autre côté, ça allait le rendre nostalgique sachant que leur première rencontre s'est déroulée devant son magasin et dans son lit pour Summer... S'il ne se trompait pas ! De toute façon, il ne pouvait pas faire de remarque là-dessus, le blond n'était sûrement pas en état de réfléchir et il n'avait pas l'intention de l'embêter plus que ça. Une étrange chaleur située au niveau de ses joues le fit sortir de ses propres souvenirs... Qu'est-ce qui lui arrivait encore ? D'un geste assez vif, il tourna sa tête pour cacher au mieux ses joues, il n'était plus question de s'afficher devant Summer. Toutefois, une partie de lui voulait le rejoindre au lit, pas pour faire des choses malsaines ! Mais ce serait plus pratique pour s'occuper du soldat ou pour le surveiller... Au moindre problème, il se lèverait et agirait rapidement.

« Je viens, mais il est hors de question que tu me tripotes. Je sais que tu es coquin, au fond de toi ♥ »

Une petite plaisanterie pour détendre cette atmosphère plutôt gênante pour le fan de fleurs. Puis, il retira ses vêtements pour se retrouver bien dans son boxer, alla à l'opposé du blond et s'installa doucement au lit pour éviter le moindre mal.

« Au moindre problème, n'hésite pas à me réveiller. Bonne nuit ! »

Evidemment, il comptait s'endormir après lui... Normalement, grâce à son médicament, ce serait plutôt rapide.


Merci à Silas pour cet avatar qui gère trop *w*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corps éthéré de pureté
avatar
corps éthéré de pureté


MESSAGES ▲ : 34
DATE D'INSCRIPTION ▲ : 17/01/2015
AVATAR ▲ : Shizuo Heiwajima | Durarara !!
MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]
Mar 8 Nov - 14:57

Après le repas et la petite blague du blond, qui était sûrement le premier surpris de l’avoir fait, le brun lui dit qu’il fallait qu’il s’occupe de changer les bandages du soldat avant que ce dernier n’aille dormir. Ils partirent donc tous deux dans la chambre à coucher, le blond s’installant sur le lit et laissant faire son infirmier personnel improvisé. Le changement des bandages fut une véritable torture pour le blond, mais il ne dit rien, se contenant de serrer les dents et de serrer les poings. Une fois que ce fut fait, le blond s’allongea sur le lit avant de demander au fleuriste de lui préparer une nouvelle fois le médicament qu’il lui avait préparé quelques minutes plus tôt, avant le repas. Ce dernier le mit en garde contre d’éventuel effet secondaire, mais le blond lui fit savoir qu’il se moquait des effets secondaires.

Lorsque le médicament fut prêt, le blond le but d’une traite, comme la première fois avant de se rallonger et de fermer les yeux. Il espérait pouvoir s’endormir rapidement. En effet, il s’endormit, ou plutôt ce fut son esprit qui s’endormit, mais il resta éveillé. C’était comme si sa raison, c’était endormit pour que ce soit son besoin profond, ses véritables désirs qui prennent le dessus. De ce fait, il demanda au brun de venir se mettre au lit avec lui, parce qu’il ne voulait pas être tout seul. Il avait toujours les yeux clos et ne vit pas la réaction de son ami. Ce fut lorsqu’il entendit sa voix qu’il ouvrit les yeux et tourna le regard vers lui. Bien-sûr qu’il savait ce qu’il lui demandait. Il hocha alors la tête de manière positive.

« Oui. »

Il était vrai que c’était un peu comme pour leur première rencontre, ils se retrouvaient tous les deux dans un lit, sauf que le blond était plus dévêtu que lors de leur première rencontre. Et que cette fois, c’était lui qui avait invité le brun à venir dans son lit. Lorsque le brun vint enfin se mettre dans le lit, le blond referma les yeux, et tourna la tête du côté où était couché le brun. Lorsque ce dernier lui dit de ne pas le tripoter parce qu’il savait que Summer était un coquin en vrai, ce dernier entrouvrit les yeux pour regarder le brun avant de répondre comme si c’était tout à fait normal et logique.

« C’est dommage… »

Oui, il était déçu de ne pas avoir l’autorisation de toucher le brun. Bien-sûr, si il se souvenait avoir avoué ça, le lendemain, il se frapperait sûrement à cause de la gêne. Ou il remettrait ça sur le dos du médicament en disant qu’il ne savait pas ce qu’il disait. Il referma les yeux et en entendant ce que lui dit le brun ensuite, il hocha la tête. Il resta sans bouger un instant avant de se tourner sur le côté, face au brun. Il tendit alors le bras vers lui et le tira dans sa direction afin de l’avoir contre lui. Lorsque le brun fut contre lui, le blond posa sa tête sur celle de celui qu’il tenait, respirant doucement l’odeur du brun qui arrivait à ses narines, une odeur de fleurs… il sentait bon.

« Hmm… Tu sens bon… »

La main du jeune homme posée sur la hanche du brun le colla un peu plus à lui alors qu’il avait toujours les yeux clos et la tête posée sur celle du brun. Il voulait le sentir contre lui. Il voulait sentir qu’il n’était pas seul, que le brun était bien avec lui, qu’il n’allait pas disparaître d’un coup et le laisser seul… il ne voulait pas que le brun le laisse, il voulait que ce dernier reste avec lui, pour toujours peut-être… Mais c’était le genre de chose qu’il refusait de s’avouer à lui-même.


Merci à Springounet pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]

Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche d'un peu d'action [PV : Summer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
  :: Libra, la Citadelle :: Rues de Libra-
Bouton UpBouton Down